« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

04/05/2016

Catéchisme de Saint Pie X - Extrait


173. Sommes-nous obligés de croire toutes les vérités que l’Église nous enseigne?
Oui, nous sommes obligés de croire toutes les vérités que l’Église nous enseigne, et Jésus-Christ a déclaré que celui qui ne croit pas est déjà condamné.
174. Sommes-nous aussi obligés de faire tout ce que l’Église nous commande?
Oui, nous sommes obligés de faire tout ce que l’Église nous commande, car Jésus-Christ a dit aux pasteurs de l’Église: «Qui vous écoute m’écoute, et qui vous méprise me méprise.»
175. L’Église peut-elle se tromper en ce qu’elle nous propose de croire?
Non, dans ce qu’elle nous propose de croire, l’Église ne peut pas se tromper parce que, selon la promesse de Jésus-Christ, elle est toujours assistée par le Saint-Esprit.
176. L’Église catholique est donc infaillible?
Oui, l’Église catholique est infaillible. Aussi, ceux qui rejettent ses définitions perdent la foi et deviennent hérétiques.

NdTonino:
Nous rappelons humblement ici que la seule chose qui autorise les clercs sédévacantistes a invoquer la juridiction extraordinaire c'est l'absence de véritable autorité  depuis 60 ans dans L’Église.
Il serait inconcevable de reconnaitre les gens qui sont au Vatican et dans les diocèses comme autorité légitime tout en s'octroyant le droit de faire un apostolat hors de la juridiction ordinaire qu'ils sont censés nous donner car cette attitude n'aurait rien de Catholique.
Related Posts with Thumbnails