« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

01/04/2010

Extrait de la Lettre sur le Sillon du Pape Saint Pie X



"Étranges, effrayantes et attristantes à la fois sont l'audace et la légèreté d'esprit d'hommes qui se disent catholiques, qui rêvent de refondre la société dans de pareilles conditions et d'établir sur la terre, par dessus l'Église Catholique, "le règne de la justice et de l'amour" avec des ouvriers venus de toutes parts, de toutes religions ou sans religion, avec ou sans croyance pourvu qu'ils oublient ce qui les divise: leur conviction religieuse et philosophique, et qu'ils mettent en commun ce qui les unis: un généreux idéalisme et des forces morales prises "où ils peuvent".

 On est effrayé...Le résultat de cette promiscuité au travail, le bénéficiaire de cette action sociale cosmopolite ne peut être qu'une démocratie qui ne sera ni catholique, ni juive, ni protestante; une religion plus universelle que l'Église Catholique, réunissant tous les hommes devenus enfin frères et camarades dans "le règne de Dieu.

On ne travaille pas pour l'Église, on travaille pour l'humanité...C'est l'apostasie organisée ."

"Lettre sur le Sillon" , Saint Pie X, pp.38-40.


A  lire absolument:


  • La religion de l'Antéchrist:


http://www.gloria.tv/?media=29842

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails