« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

11/07/2010

7ème dimanche après la Pentecôte 2010

  • Père Joseph-Marie

Sermon pour le 7ème dimanche après la Pentecôte (19 juillet 2009) : Péché et grâce.


D'autres sermons au prieuré de Bethléem:
http://prieure2bethleem.free.fr/?page_id=97
  
  • Abbé Marchiset:
11 juillet 2010
" Septième dimanche après la Pentecôte "
Le combat de l'âme catholique pour rester fidèle aux promesses de son baptême et travailler à son salut.

Le Prieuré - M.l'abbé Marchiset-son site : http://www.fidemservavi.info/
 
  • Extrait d'un vieux missel

Homélie de saint Hilaire Evêque

Il nous avertit d'apprécier les paroles flatteuses et la feinte douceur par le fruit des oeuvres en sorte que nous n'examinions pas comment quelqu'un se présente par ses paroles, mais comment il agit dans la réalité ; car, chez beaucoup, le vêtement des brebis couvre une rage de loup. De même que les épines ne produisent point de raisins, ni les buissons, des figues, pas plus que les mauvais arbres ne portent de fruits utiles, ainsi Jésus nous apprend-il que la réalité des bonnes oeuvres ne consiste pas en ces apparences et que tous en conséquence doivent être jugés à leurs fruits. Car le royaume des cieux ne s'obtient pas simplement par des paroles ; et ce n'est pas celui qui aura dit : Seigneur, Seigneur, qui en sera héritier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails