« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

31/08/2010

Le programme de ratzinger-Benoit XVI...

  
Ratzinger a écrit:
« Il faut défendre le Concile Vatican II contre Mgr Lefebvre, comme un devoir qui oblige vis-à-vis de l’Eglise et comme une nécessité permanente…
Maintenant, laissant de côté la question liturgique, le point central du conflit se situe dans l’attaque contre la liberté religieuse et contre le prétendu esprit d’Assise…
Tout cela porte beaucoup de personnes à se demander si l’Eglise d’aujourd’hui est réellement encore la même que celle d’hier, ou si on ne l’aurait pas changée contre une autre sans prévenir…..
Ainsi nous pourrions ouvrir un espace à ceux qui cherchent et qui demandent dans l’Eglise, nous parviendrions ainsi à convertir le schisme à l’intérieur même de l’Eglise et à le rendre superflu…
Un certain nombre de gens cherchent refuge dans l’ancienne liturgie : il faut récupérer la dimension sacrée de la liturgie.» (Discours de Ratzinger aux « évêques » du Chili, retranscrit par la revue Concilium en 1988)

SOURCE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails