« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

29/08/2010

Quatorzième dimanche après la Pentecôte 2010

  • Sermon abbé Roger


Etendard de Jésus-Christ et son opposé celui de Satan

  • Extrait d'un vieux missel



Homélie de saint Augustin Évêque

Personne ne peut servir deux maîtres. A la même idée se rattache ce qu'il explique ensuite en disant: Ou bien il haïra l'un et aimera l'autre, ou bien il sera soumis à l'un et méprisera l'autre. Paroles auxquelles il faut prêter une attention diligente ; car qui sont ces deux maîtres ? Il nous l'indique ensuite, quand il dit : Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. Ce sont les richesses que, chez les Hébreux, on appelait, dit-on, mammon. Le nom carthaginois est le même ; car en carthaginois, mammon signifie gain.

« Le Seigneur veut que nous nous rappelions qu'en nous créant et en nous composant d'une âme et d'un corps, Dieu nous a donné beaucoup plus que la nourriture et le vêtement. Il ne veut pas que ces soins divisent notre cœur »




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails