« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

11/09/2010


La Lettre de Virgo-Maria.org - N°383

11 septembre 2010 La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...

L’abbé Méramo (r-FSSPX) serait-il tombé dans le piège de revers de Mgr Williamson ?

Publication du 10 septembre 2010

Basilio Méramo L’abbé Méramo applaudit (peut-être ironiquement) Mgr Williamson et semble tomber dans le panneau de la « gestion des contraires », cette technique gnostique dans laquelle les loges anglicano-Rose+Croix sont passées maîtres sur l’exemple de l’Intelligence Service britannique, dont fut membre Malcom Muggeridge, le mentor de l’évêque à la Rose. Suite à la tentative ratée de manœuvre de revers de Mgr Williamson le 21 août consistant à révéler « les plans » de ralliement du « truqueur mitré » (selon l’expression par laquelle M. l’abbé Ceriani dénonce publiquement  cet effrayant personnage) Mgr Fellay (grâce à l’impasse des pseudo-« discussions » doctrinales) pour prendre la tête des opposants au ralliement de la FSSPX, l’abbé Méramo a réagit le 26 août en s’écriant « Euréka Mgr Williamson ! ». L’abbé Méramo semble ainsi ne pas avoir totalement assimilé la méthode de « l’amalgame des contraires » qu’il cite pourtant, cette technique maçonnique décrite par le haut initié René Guénon de la « gestion des contraires », ni totalement réalisé que Mgr Williamson, l’évêque à la Rose de la Fraternité, est absolument indispensable et essentiel pour les loges Rose+Croix (anglicanes) britanniques afin d’assurer le contrôle, pour mieux le détruire, du « deuxième anneau » , celui des clercs et fidèles qui s’obstineraient à refuser le ralliement à l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI.

(lire la suite...)      
En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF

Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire disponible sur notre site http://www.virgo-maria.org/

Qui et pourquoi, depuis la mort de Mgr Lefebvre en 1991, a détourné la finalité surnaturelle de l'OPERATION-SURVIE des sacres de 1988, pour assigner à la FSSPX ce FAUX objectif prioritaire de la « ré-conciliation » avec la Rome conciliaire (en fait la « ré-conciliarisation » de la FSSPX) ?
Qui a, depuis 2000, PROMU et Pourquoi, le FAUX préalable de la messe de Saint Pie V ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé le vrai préalable du rétablissement du vrai Sacerdoce de vrais prêtres ordonnés par des évêques validement sacrés selon le rite valide des Saints Ordres ?
Qui a INVENTE, et pourquoi, le faux préalable de la levée des «excommunications» ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé la VRAIE question de l'abrogation de Pontificalis Romani INVALIDE de 1968 et du rétablissement du VRAI  rite de la consécration épiscopale VALIDE d'avant 1968 ?
A quoi servirait-il, en effet, de faire dire le VRAI rite de la messe par de FAUX prêtres ?
Serait-ce donc qu'après avoir obligé de VRAIS prêtres à dire une FAUSSE messe, l'on veuille désormais faire dire la messe du VRAI rite par de FAUX prêtres  ?
Serait-ce que l'on veuille «concilier» les VRAIS prêtres qui disent encore la VRAIE messe avec un clergé aussi INVALIDE que le FAUX CLERGE ANGLICAN ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails