« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

21/09/2010



La Lettre de Virgo-Maria.org - N°387

21 septembre 2010 La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...

Le protégé de Mgr Williamson, l’abbé prévaricateur Ramon Anglès, limogé par Mgr Fellay

Ramon Anglès Selon des informations parues d’abord en anglais, puis reprises sur le Forum Catholique en français, avant d’être censurées par Xavier Arnaud (rallié à l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI), l’abbé Ramon Anglès (FSSPX) aurait été récemment limogé de son poste de supérieur du District d’Irlande suite à une plainte de l’abbé Loschi auprès de Mgr Fellay, à la démission de 7 prêtres en Irlande et à des chantages aux sacrements exercés par cet abbé Anglès depuis des années.
Après avoir déjà été chassé par les fidèles du District des États-Unis de la FSSPX (« Angles, Go Home ! » placardé sur les portes des chapelles) et avoir ruiné de concert avec Mgr Williamson (l’évêque à la Rose de la Fraternité) l’apostolat de la FSSPX aux États-Unis, il a détruit à présent l’apostolat de la Fraternité en Irlande, où il a persécuté l’abbé Babinet et l’abbé Buffe. Cet abbé Ramon, ce poulain de l’ex(?)-Anglican Mgr Williamson, semble enfin mis hors d’état de nuire à la vie sacramentelle des fidèles catholiques.
VM a déjà consacré le 25 juin 2008 un dossier à ses nuisances en Irlande. Puis ont été exposés des témoignages de fidèles américains qui faisaient état de la fascination pour le III° Reich de cet étrange abbé Ramon, tout comme son protecteur indéfectible si proche de la Société Fabienne britannique, l’ex(?)-Anglican, l’évêque à la Rose de la Fraternité, Mgr Williamson.
L’abbé Fabrice Loschi qui a porté plainte auprès de Mgr Fellay, est quant à lui, un prêtre qui s’est fait remarquer par un ardent apostolat dans l’éducation des jeunes en Australie. Il a également suppléé l’abbé Couture en Asie, dans des pays de mission. Ses états de service dans ces apostolats ne donnent lieu à aucune polémique ou critique, bien au contraire, ce qui est loin d’être le cas du protégé de Mgr Williamson qui laisse un champ de ruines après lui, là où il passe, une sorte d’Attila en soutane de la Tradition. Il applique semble-t-il la même politique qui fut celle de Mgr Williamson en 1982 aux États-Unis en semant les germes d’une destruction de l’œuvre de Mgr Lefebvre. Bref, du « bon travail » aux yeux du Vatican moderniste, dont ils se posent dans le même temps comme les prétendus ennemis. Leur jeu de revers devient de plus en plus visible et ne trompe plus les fidèles clairvoyants qui commencent de plus en plus à bien décrypter les techniques britanniques d’inversion et de « gestion des contraires » appliquées par les milieux Rose+Croix et mondialistes.

(lire la suite...)      
En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF

Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire disponible sur notre site http://www.virgo-maria.org/

Qui et pourquoi, depuis la mort de Mgr Lefebvre en 1991, a détourné la finalité surnaturelle de l'OPERATION-SURVIE des sacres de 1988, pour assigner à la FSSPX ce FAUX objectif prioritaire de la « ré-conciliation » avec la Rome conciliaire (en fait la « ré-conciliarisation » de la FSSPX) ?
Qui a, depuis 2000, PROMU et Pourquoi, le FAUX préalable de la messe de Saint Pie V ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé le vrai préalable du rétablissement du vrai Sacerdoce de vrais prêtres ordonnés par des évêques validement sacrés selon le rite valide des Saints Ordres ?
Qui a INVENTE, et pourquoi, le faux préalable de la levée des «excommunications» ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé la VRAIE question de l'abrogation de Pontificalis Romani INVALIDE de 1968 et du rétablissement du VRAI  rite de la consécration épiscopale VALIDE d'avant 1968 ?
A quoi servirait-il, en effet, de faire dire le VRAI rite de la messe par de FAUX prêtres ?
Serait-ce donc qu'après avoir obligé de VRAIS prêtres à dire une FAUSSE messe, l'on veuille désormais faire dire la messe du VRAI rite par de FAUX prêtres  ?
Serait-ce que l'on veuille «concilier» les VRAIS prêtres qui disent encore la VRAIE messe avec un clergé aussi INVALIDE que le FAUX CLERGE ANGLICAN ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails