« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

25/09/2010



La Lettre de Virgo-Maria.org - N°388

25 septembre 2010 La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...

1925-2010 : Ratzinger-Benoît XVI accomplit le plan Anglican visant à l’extinction du Sacerdoce sacrificiel catholique

Publication du 24 septembre 2010

Benoit XVI et Elisabeth II, Photo Dylan Martinez / Reuters
Info Virgo-Maria.orgScoop : Lettre du cardinal Mercier à Dom Beauduin du 15/02/1925 (Irenikon, 1931).

Nouvelle pièce factuelle au dossier de la subversion du Sacerdoce et de l’Église catholiques par les milieux anglicans.
Le triomphe actuel du plan de 1894 du sataniste Rampolla porté par Ratzinger-Benoît XVI en 2010 est salué avec joie par les milieux ralliés Ecclesia Dei. Le cardinal belge écrit à Dom Beauduin le 15 février 1925, pour lui exprimer combien il a apprécié le mémoire du Bénédictin (ancien membre de l’Intelligence Service britannique, comme le sera plus tard Malcom Muggeridge, le mentor de Mgr Williamson) préconisant « L’Eglise anglicane unie mais non absorbée » et l’instauration d’un Patriarcat anglican au sein de l’Église catholique : « ce m'est une révélation et, du même coup, une espérance ». « Jusqu'à présent je n'avais jamais écarté, sans doute, la possibilité d'une réunion de l'Eglise anglicane à l'Eglise romaine, mais je ne voyais ni n'entrevoyais aucune formule concrète de réalisation » « Votre exposé nous fait monter et voir beaucoup plus en large... J'ai le pressentiment que cette communication ferait faire un pas de géant vers la réunion à un groupe important d'anglo-catholiques. »
Et le cardinal Mercier ajoute : « Les Anglais, gens pratiques, attachent beaucoup plus d'importance à des institutions qu'à des idées ». Bref, l’accord pratique avant l’accord doctrinal !
Cela ne vous rappelle rien ? N’est-ce pas là le discours de l’IBP et d’un abbé Laguérie ? N’est-ce pas encore l’idée que l’ex(?)-Anglican, Mgr Williamson distille habilement depuis deux semaines, en feignant de la combattre et de renouveler son allégeance à Mgr Fellay ? Patriarcat, Pallium, « Corporate Reunion », reconnaissance d’un faux clergé (ennemi de toujours de l’Église catholique et du Sacerdoce sacrificiel catholique), autant de mots clés qui dévoilent le projet réel que Ratzinger-Benoît XVI accomplit sous nos yeux, et sous les yeux aveugles des mauvais « catholiques » actuels ignorants et paresseux.

(lire la suite...)      
En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF

Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire disponible sur notre site http://www.virgo-maria.org/

Qui et pourquoi, depuis la mort de Mgr Lefebvre en 1991, a détourné la finalité surnaturelle de l'OPERATION-SURVIE des sacres de 1988, pour assigner à la FSSPX ce FAUX objectif prioritaire de la « ré-conciliation » avec la Rome conciliaire (en fait la « ré-conciliarisation » de la FSSPX) ?
Qui a, depuis 2000, PROMU et Pourquoi, le FAUX préalable de la messe de Saint Pie V ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé le vrai préalable du rétablissement du vrai Sacerdoce de vrais prêtres ordonnés par des évêques validement sacrés selon le rite valide des Saints Ordres ?
Qui a INVENTE, et pourquoi, le faux préalable de la levée des «excommunications» ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé la VRAIE question de l'abrogation de Pontificalis Romani INVALIDE de 1968 et du rétablissement du VRAI  rite de la consécration épiscopale VALIDE d'avant 1968 ?
A quoi servirait-il, en effet, de faire dire le VRAI rite de la messe par de FAUX prêtres ?
Serait-ce donc qu'après avoir obligé de VRAIS prêtres à dire une FAUSSE messe, l'on veuille désormais faire dire la messe du VRAI rite par de FAUX prêtres  ?
Serait-ce que l'on veuille «concilier» les VRAIS prêtres qui disent encore la VRAIE messe avec un clergé aussi INVALIDE que le FAUX CLERGE ANGLICAN ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails