« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

09/09/2010

Virgo Maria Newsletter N°382

La Lettre de Virgo-Maria.org - N°382

9 septembre 2010 La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...

Les écoles de la FSSPX menacées par le ralliement à la Rome apostate

Publication du 9 septembre 2010

L'école Un fragile équilibre qui exploserait en cas de ralliement, écrasant financièrement les familles, ouvrant la porte à des procès des laïcs contre la FSSPX, à des oppositions entre prêtres, et à des querelles fratricides qui ruineraient l’unité des familles et l’éducation des enfants. Pour reprendre l’expression de l’homme politique Alexandre Simonnot, ce ralliement à la Rome apostate représenterait une explosion de toute la structure actuelle  : « Si la Fraternité Saint-Pie X se rallie à la fausse-Rome, elle explosera et connaîtra la pire scission de toute son histoire ». Des fidèles laïcs opposés au ralliement et qui ont fait des dons à la Fraternité ou lui prête des lieux engageraient des procès virulents pour empêcher que leurs biens ne tombent entre les mains de l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI. Le récent procès de l’abbé de Cacqueray contre Max Barret en donne un triste aperçu de ce qui se généraliserait.
Partout ce ne seraient que querelles et haines, la division passant au sein des familles, entre l’époux et l’épouse, les enfants et les parents, entre les enfants eux-mêmes, les « pro-Benoît XVI » s’opposant aux « anti-Benoît XVI ». Des familles seraient détruites.
Dans ce climat délétère et fratricide, les parents qui maintiendraient leurs enfants dans les écoles de la FSSPX ayant rallié verraient leurs charges financières s’envoler, les frais de remboursement des locaux ou de mises aux normes des bâtiments étant réparties sur moins de familles, ces structures seraient moins viables en raison du départ de prêtres.
Loin d’être une « ère nouvelle », ou des « lendemains qui chantent », le reniement du fondateur Mgr Lefebvre pour rallier Ratzinger-Benoît XVI, et assurer ainsi les petites carrières ecclésiastiques des abbés Lorans, Celier, du Chalard et Schmidberger, ferait payer le prix fort aux familles catholiques et jetterait leurs âmes dans l’apostasie pour celles qui auraient cru à cette illusion mortelle d’un « Benoît XVI traditionnaliste » propagée par Mgr Fellay et l’abbé de Tanoüarn.

(lire la suite...)      
En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF

Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire disponible sur notre site http://www.virgo-maria.org/

Qui et pourquoi, depuis la mort de Mgr Lefebvre en 1991, a détourné la finalité surnaturelle de l'OPERATION-SURVIE des sacres de 1988, pour assigner à la FSSPX ce FAUX objectif prioritaire de la « ré-conciliation » avec la Rome conciliaire (en fait la « ré-conciliarisation » de la FSSPX) ?
Qui a, depuis 2000, PROMU et Pourquoi, le FAUX préalable de la messe de Saint Pie V ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé le vrai préalable du rétablissement du vrai Sacerdoce de vrais prêtres ordonnés par des évêques validement sacrés selon le rite valide des Saints Ordres ?
Qui a INVENTE, et pourquoi, le faux préalable de la levée des «excommunications» ?
Pourquoi n'a-t-on pas posé la VRAIE question de l'abrogation de Pontificalis Romani INVALIDE de 1968 et du rétablissement du VRAI  rite de la consécration épiscopale VALIDE d'avant 1968 ?
A quoi servirait-il, en effet, de faire dire le VRAI rite de la messe par de FAUX prêtres ?
Serait-ce donc qu'après avoir obligé de VRAIS prêtres à dire une FAUSSE messe, l'on veuille désormais faire dire la messe du VRAI rite par de FAUX prêtres  ?
Serait-ce que l'on veuille «concilier» les VRAIS prêtres qui disent encore la VRAIE messe avec un clergé aussi INVALIDE que le FAUX CLERGE ANGLICAN ?





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails