« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

14/10/2010


La Lettre de Virgo-Maria.org - N°393

La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

L’herméneutique cohérente de l’action de Ratzinger-Benoît XVI lue à la lumière de René Guénon

Publication du 13 octobre 2010

Ratzinger-Benoît XVI
Un lecteur de Virgo-Maria.org nous communique cette étude « Guénon, l'orthodoxie, et Benoît XVI » qui circule actuellement sur internet. « Nous pensons avoir montré dans tous les cas que la convergence entre Benoît XVI et la hiérarchie officielle de l'othodoxie n'est pas entièrement due au hasard » conclut l’auteur. Voici quelques citations importantes de ces deux textes. Elles illustrent bien pourquoi le programme de fausse restauration de l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI, fait de rapprochement de l’église [secte] Conciliaire avec l’anglicanisme, l’orthodoxie et la FSSPX trouve sa cohérence dans la pensée de René Guénon :
« les contradictions apparentes du pontificat de Benoît XVI disparaissent comme par enchantement dès lors qu'on l'interprète d'un point de vue peu ou prou guénonnien (qu'on se réfère d'ailleurs à Guénon lui-même ou à l'un de ses disciples comme Schuon ou plus près de nous Jean Borella). Discussions avec la FSSPX, interprétation du Concile à la lumière de la Tradition, réhabilitation (très) partielle de l'ancien rit, aussi bien que réhabilitation et béatification de l'ontologiste Rosmini (c'est l'abomination de la désolation sur l'aile du Temple), concession et dialogues à l'égard des religions non-chrétiennes, œcuménisme centré non comme précédemment sur le protestantisme (honni par Guénon et ses disciples) mais sur l'anglicanisme (tendance traditionnelle au sein du protestantisme, et en même temps berceau de l'ésotérisme moderne avec Fludd et consorts) ainsi que sur la FSSPX et l'orthodoxie, aux tendances traditionnelles en pleine conformité avec les canons guénonniens de la religion traditionnelle... ».
« Benoît XVI (…) se meut dans un espace d'action et de pensée au sein duquel les principes guénoniens restent des principes explicatifs valables ».
« Une autre explication encore serait que Benoît XVI (…) agisse sous l'influence d'organisations initiatiques antérieures à la personne et à l'œuvre de René Guénon lui-même (…) »
En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails