« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

09/01/2011

La Lettre de Virgo-Maria.org - N°404

La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...


Le traître Mgr Fellay renie son consécrateur : Mgr Lefebvre !


Publication du 9 janvier 2011


Mgr Bernard Fellay L’opération récupération menée par les modernistes du Vatican progresse.
Mgr Fellay a été retourné par ses discussions avec Rome depuis 2000, et tout particulièrement depuis 2005. Il est désormais pressé de rendre public son rejet du combat de Mgr Lefebvre et de la Foi catholique pour implorer d’être reçu dans l’église Conciliaire par l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI. Il inverse les termes du combat mené par son consécrateur. Pour Mgr Fellay, désormais l’Église ce sont les autres, les modernistes. Dans un interview donné le 27 décembre 2010 aux Nouvelles Calédoniennes, Mgr Fellay a proclamé sa non appartenance à l’Église catholique et a supplié la Rome moderniste de l’intégrer, en a vouant attendre de l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI qu’il fasse de lui un « vrai évêque ». Le mandat duquel s’était réclamé Mgr Lefebvre en 1988 étant désormais caduc ou disqualifié aux yeux de Mgr Fellay. Il a également loué les « idées traditionnelles » de l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI qui vient de convoquer un 2° Assise. Et Mgr Fellay, insultant l’intelligence et la Foi des clercs et des fidèles depuis 40 ans, réduit la révolution de Vatican II à des « ambiguïtés » qu’il faudrait lever. Nous nous livrons à un travail d’inventaire et de comparaison des propo s de Mgr Lefebvre et de Mgr Fellay. Le résultat est accablant pour le « truqueur mîtré » qui apparaît comme un personnage lamentable que les clercs de la FSSPX devraient chasser de son poste au plus vite, tant il ruine le crédit de l’œuvre qui lui est confiée et tant il fait le jeu des modernistes et ne les combat plus. Ce tartuffe n’aurait évidemment jamais dû accéder à des fonctions dont il est indigne et qu’il déshonore. La FSSPX que Mgr Lefebvre préparait, avant que ne survienne sa mort inopinée, pour assurer la continuation de l’Église et de suppléer à la perte de la Foi par Rome, est désormais détournée de sa missi on par le truqueur qui la détruit. Il s’agit désormais d’une question de vie ou de mort pour la FSSPX, et, à travers elle, pour la survie du Sacerdoce sacrificiel catholique.

(lire la suite...)      
En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails