« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

16/02/2011

La résistance au Pape est contraire au dogme catholique


                        





Depuis les années 1970, de nombreux auteurs « traditionalistes » reconnaissent Paul     VI, Jean-Paul II et maintenant Benoit XVI  comme Papes mais rejettent les enseignements de Vatican II, la nouvelle   « messe », leur œcuménisme, leurs hérésies et leurs     réformes.
Pour  se justifier, ils affirment donc qu’il est permis de  désobéir et de  résister à un Pape?
Mais qu’en dit la doctrine catholique  ?

SUITE (cliquez)

http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/02/16/la-resistance-au-pape-est-contraire-au-dogme-catholique/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails