« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

05/06/2011

Eglise Catholique et voile des femmes

 




Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore sa tête.
Mais toute femme qui prie ou qui prophétise, n’a pas la tête couverte, déshonore sa tête, car c’est comme si elle était rasée.
Que si une femme ne se voile pas la tête, elle devrait donc aussi avoir les cheveux coupés. Mais, s'il est honteux à une femme d'avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu'elle se voile la tête.
Pour ce qui est de l’homme, il ne doit pas se couvrir la tête, parce qu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme


Première épître de saint Paul aux Corinthiens chap XI 4-7


Le voile, pour les femmes, est obligatoire à l'église.

http://www.gloria.tv/?media=26812

Le pape Pie XII au sujet des modes audacieuses.

http://www.gloria.tv/?media=24927


S.E. Cardinal Pompili, Cardinal Vicaire de Rome (1938)

Nous rappelons que l'on ne peut considérer comme étant décent un vêtement dont le décolletage dépasse la largeur de deux doigts au-dessous de la naissance du cou, un vêtement dont les manches ne descendent pas au moins jusqu'au coude et qui descend à peine au-dessous des genoux. Indécents sont également les habits d'étoffe transparente.

Sa Sainteté Pie XII

L'homme lui-même n'échappe pas au goût de l'exhibition de sa chair : on va le torse nu en public, on porte un pantalon ou un maillot collant trop abrégé. On commet par là des infractions à la vertu de modestie, quand on n'est pas occasion de péché, en pensée ou en désir, pour le prochain.

quant à cette exaltation de la sexualité, du plaisir charnel, nous sommes bien ici en pleine doctrine conciliaire, et c'est répugnant.


Merci jcmd

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails