« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

20/11/2011

DOSSIER SPÉCIAL à propos des manifestations « CHRISTIANOPHOBIE » de CIVITAS


Dirigée par une caste profondément immorale et impie, la France s’enfonce chaque jour de plus en plus dans la barbarie, dans la haine de Dieu, du Vrai, du Bien et du Beau.
Les perversités les plus abjectes inondent nos cités. Notre Seigneur Jésus-Christ est méprisé, moqué.
Le fidèle catholique qui vit au milieu de ce monde ne peut donc que se sentir légitimement révolté par ces attaques incessantes et ignobles envers sa religion. Mais nous le savons, cette société est celle qui est issue de la Révolution satanique de 1789 qui a assassiné l’Oint du Seigneur, le Lieutenant du Christ.
Alors, devant ce qui constitue un évident châtiment pour la France, que peut faire le catholique aujourd’hui ? Mais surtout, que doit-il faire ?
Les manifestations de rues dont les médias se sont largement fait l’écho ces dernières semaines illustrent une des réactions par laquelle nous pourrions être naturellement tentés. S’associer à ces manifestations est d’ailleurs présenté par de nombreux clercs de la « Tradition » comme un devoir, une obligation morale. À défaut, les réfractaires sont désignés comme des lâches, accusés d’abandonner Notre Seigneur Jésus-Christ ! Alors, que penser de tout cela ?

Alain Escada   Henri Laquay   François-Xavier Peron   Abbé Régis de Cacqueray

— DOSSIER SPÉCIAL —


APPEL AUX FIDÈLES QUI MANIFESTENT

I – Quelques considérations utiles sur les manifestations et les pétitions
  • Des méthodes illusoires inventées et contrôlées par l’Ennemi
  • Les arguments de Civitas pour justifier ses manifestations
  • Le caractère malsain intrinsèque aux manifestations
  • Le sacerdoce rabaissé, humilié !
II – Un activisme criminel, conséquence de l’impiété et de l’incurie des clercs
  • Les dérives et compromissions inhérents aux manifestations
    • Un texte scandaleux de l’abbé de Cacqueray
    • L’œcuménisme dont se flatte la FSSPX : le sien
    • La FSSPX et Civitas participent à la diffusion des blasphèmes contre Notre Seigneur
  • Cette mobilisation contre la « christianophobie » arrive à point pour détourner les fidèles des véritables enjeux actuels
III – Alors, que faire ?

CIVITAS ET LA « CHRISTIANOPHOBIE »

I – L’Institut Civitas, ses responsables et ses étranges amitiés
  • Présentation de l’Institut Civitas
  • Les responsables de Civitas
  • Des amitiés sulfureuses
II – La « christianophobie » : un concept nouveau

ANNEXES

I – La Bataille préliminaire, Jean Vaquié, 1989
II – Un texte scandaleux de l’abbé de Cacqueray
III – District Superior's Letter November 2011, abbé Morgan (Original en Aglais ; vous pouvez lire la traduction en Français sur le site www.cath.ch)
 


  1. Lire la 1ère partie du dossier
  2. Télécharger la 1ère partie du dossier en PDF PDF

  3. Lire la 2ème partie du dossier
  4. Télécharger la 2ème partie du dossier en PDF PDF

  5. Annexe 1 : Télécharger en PDF PDF
  6. Annexe 2 : Lire en ligne - Télécharger en PDF PDF
  7. Annexe 3 : Télécharger en PDF PDF
  8. Annexe 4 : Lire en ligne la traduction en Français de la Lettre de l'abbé Morgan sur le site www.cath.ch     [ Mgr Fellay, en minorité dans sa propre Fraternité ? ]

À DIFFUSER TRÈS LARGEMENT AUTOUR DE VOUS !

In Christo Rege

Résistance catholique
http://resistance-catholique.org/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails