« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

18/03/2012

Le « souvenez‑vous» à Saint Joseph



Souvenez‑vous, ô très chaste époux de la Vierge Marie, ô mon aimable protecteur, saint Joseph, qu'on n'a jamais entendu dire que quelqu'un ait invoqué votre protection et demandé votre secours sans avoir été consolé. 
Animé d'une pareille confiance, je viens à vous et je me recommande à vous de toute la ferveur de mon âme. 
Ne rejetez pas ma prière, ô vous, qui êtes appelé le père du Rédempteur, mais daignez l'accueillir avec bonté. 
Ainsi soit‑il.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails