« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

20/12/2013

Cardinal Lustiger : « Je suis demeuré juif comme le demeuraient les Apôtres »

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
"Je suis demeuré juif comme le demeuraient les Apôtres "
.
Sur un des piliers de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le visiteur peut lire cette épitaphe en forme de profession de foi ambiguë de feu le pseudo « cardinal » Lustiger :

Je suis né juif.
J'ai reçu le nom
De mon grand-père paternel Aaron.
Devenu chrétien
par la foi et le baptême,
Je suis demeuré juif
comme le demeuraient les Apôtres.
J'ai pour saints Patrons
Aaron le grand prêtre,
Saint Jean l'Apôtre,
Sainte Marie pleine de grâce.
Nommé 139° archevêque de Paris
par sa Sainteté le Pape Jean-Paul II.
J'ai été intronisé
dans cette cathédrale
le 27 février 1981.
Puis j'y ai exercé tout mon ministère.
Passants priez pour moi.

+ Aron Jean-Marie Cardinal Lustiger
Archevêque de Paris


Cette profession de foi est ambiguë, car Lustiger, soupçonné de marranisme, adopte une formule étrange : « Je suis demeuré juif comme le demeuraient les Apôtres ».

Les Apôtres étaient juifs selon la chair, tout comme Lustiger le fut, et cela nul ne le conteste, et il n’y a pas là matière à choix. En ce sens affirmer « demeurer juif » n’a aucun sens, car il n’appartient à personne d’effacer son origine selon la chair.
Si donc Lustiger s’exprime selon la chair, son propos n’a pas de sens.


Lire l'article complet.
Télécharger le message en PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails