« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce qu’étant la Vérité même vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. » (Acte de Foi)

«Celui qui, même sur un seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement abdique tout à fait la foi, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi »(Léon XIII, Satis cognitum).

10/05/2018

Neuvaine au St Esprit



















Venez, Esprit Saint Créateur,
dans les âmes de vos fidèles
comblez de la grâce d'en Haut
les cœurs que vous avez créés.
Vous êtes appelé Paraclet, don suprême
du Dieu Très-Haut, feu ardent, source
vive, amour, pénétrante onction de l'âme.
Vous êtes porteur des sept dons, ô doigt
de la droite du Père: fidèle objet de sa
promesse, vous mettez les mots sur nos
lèvres.
Faites luire en nous la lumière, pénétrez
d'amour notre cœur, accordez à nos corps
fragiles l'appui constant de votre force.
Repoussez au loin l'ennemi, donnez-nous
la paix sans retard: ainsi marchant à votre
suite, puissions-nous éviter tout mal.
Faîtes-nous connaître le Père, révélez-
nous aussi le Fils, et en vous, leur
commun Esprit, faîtes-nous avoir foi
toujours.
A Dieu le Père soit toute gloire, au Fils qui
est ressuscité, et à l'Esprit Consolateur,
tout au long des siècles des siècles. Ainsi
soit-il.
V/ Envoyez votre Esprit, Seigneur, et il se
fera une création nouvelle.
R/ Et vous renouvellerez la face de la
terre.
Prions. Ô Dieu qui enseignez les cœurs de
vos fidèles par la lumière du Saint-Esprit,
donnez-nous, par ce même Esprit, de
croire de façon droite, et de toujours
bénéficier de ses consolations. Amen.

(a réciter 9 jours d’affiler)

22/04/2018

Troisième dimanche après Pâques - Sermon de M. l'abbé Guépin


https://notredamedesdons.fr

En ce temps-là , Jésus dit à ses disciples : Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus, et encore un peu de temps, et vous me verrez, parce que je vais à mon Père.
Sur quoi, quelques-uns de ses disciples se dirent entre eux: »Que signifie ce qu'il nous dit: Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus; et encore un peu de temps, et vous me verrez, parce que je vais à mon Père ?»
Ils disaient donc: « Que signifie cet »encore un peu de temps» ? Nous ne savons ce qu'il veut dire.»
Jésus connut qu'ils voulaient l'interroger et leur dit: « Vous vous questionnez entre vous sur ce que j'ai dit: Encore un peu de temps et vous ne me verrez plus; et encore un peu de temps, et vous me verrez.
En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, tandis que le monde se réjouira; vous serez affligés, mais votre affliction se changera en joie.
La femme, lorsqu'elle enfante, est dans la souffrance parce que son heure est venue. Mais lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant, elle ne se souvient plus de ses douleurs, dans la joie qu'elle a de ce qu'un homme est né dans le monde.
Vous donc, aussi, vous êtes maintenant dans l'affliction; mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie.

 Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 16,16-22.

08/04/2018

Dimanche de Quasimodo (in Albis) - Sermon de M. l'abbé Guépin


https://notredamedesdons.fr/

Evangile du jour :

En ce temps-là , le soir de ce même jour, le premier de la semaine, les portes de la maison, où se trouvaient les disciples, étant fermées par crainte des Juifs, Jésus vint et se tint au milieu d'eux disant : « La Paix soit avec vous!»
Ayant ainsi parlé, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
Il leur dit une seconde fois: « Paix avec vous !» Comme mon Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie.»
Après ces paroles, il souffla sur eux et leur dit: « Recevez l'Esprit-Saint.»
Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.
Mais Thomas, l'un des douze, celui qu'on appelle Didyme, n'était pas avec eux lorsque Jésus vint.
Les autres disciples lui dirent donc: « Nous avons vu le Seigneur.» Mais il leur dit: « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt à la place des clous et ma main dans son côté, je ne croirai point.»
Huit jours après, les disciples étant encore dans le même lieu, et Thomas avec eux, Jésus vint, les portes étant fermées, et se tenant au milieu d'eux, il leur dit: « Paix avec vous!»
Puis il dit à Thomas: « Mets ici ton doigt, et regarde mes mains; approche aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois plus incrédule, mais croyant.»
Thomas lui répondit: « Mon Seigneur, et mon Dieu!»
Jésus lui dit: « Parce que tu m'as vu, Thomas, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru.»
Jésus a fait encore en présence de ses disciples beaucoup d'autres miracles qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ceux-ci ont été écrits, afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.

  Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,19-31.

24/03/2018

Témoignage d'un ex gangster qui a vu l'Enfer



Mario Martinez eut une enfance extrèmement dure : Son père, alcoolique, le battait presque chaque jour, puis le jeta à la rue à l'âge de 10 ans. Pour survivre il alla auprès des gangs, qui lui donnaient de l'argent, mais se retrouva à voler (voitures, etc), à dealer. il se droguait et alla en prison dès 10 ans.
Son père le blessa à coups de fusil, une autre fois il faillit le tuer avec une machette. Mario se détestait, était dans le manque d'amour de ses parents.
Il détestait Dieu, croyant que Dieu ne faisait rien pour lui.
Il s'adonna au spiritisme, à la sorcellerie. Il faillit ensuite tuer son père plusieurs fois, une voix réelle lui disait de le faire (démons). Il se retrouva en prison la moitié de son temps, univers dangereux où il faillit être tué aussi. Il fit de multiples tentatives de suicide; la dernière, à la roulette russe : Un de ses amis lui prit son révolver et son tour, ça le tua, et mario eu la vie sauve.
Une fois, dans la rue, devant emprunter une ruelle coupe-gorge, une voix lui dit de ne pas passer par là; il apprit ensuite que quelqu'un s'était fait tuer là par un meurtrier, au même moment.
Lire aussi l'enfer par Msg de Segur
Related Posts with Thumbnails